Les Grottes de Castellana

  Grotte di Castellana - Grotta bianca 
 

Jusqu'en 1938, la seule entrée de la grotte était un gouffre impressionnant («La Grave») qui sombrait dans l'obscurité absolue d'un vide immense. Tout autour, dans un rayon de plusieurs centaines de mètres, de vastes champs d'oliviers.

Aujourd'hui, autour de ce trou, un village entier a été construit, avec des bureaux de direction, une tour avec des ascenseurs, des dizaines de magasins, des bars, des restaurants et des hôtels.

   Castellana Grotte
 

Un passage artificiel (une volée de marches) mène dans la «Grave», un gouffre immense à ciel ouvert (90x60x70) dans lequel se dresse un groupe de grandes stalagmites, éclairées par un faisceau de lumière provenant d'une lucarne naturelle. Ensuite on passe à une deuxième salle qui abrite au centre des groupes monumentaux de stalagmites.

On passe donc à travers des paysages souterrains fantastiques, riches en concrétions de tout genre dont «L'Altare», caractérisée par des stalagmites bizarres de quelques centimètres de diamètre, qui par un miracle d'équilibre, atteignent une hauteur de plusieurs mètres.

 

Grotte di Castellana 

 

Après le «Corridoio del Deserto», qui fait 500 mètres de long, et une série de grandes grottes décorées par une incroyable variété de formes et de couleurs, on accède à la «Grotta Bianca», un trésor incomparable d'albâtre, qui éblouit par la pureté de ses stalactites, ses colonnes et ses stalagmites.

fine articolo